Menu home Art

Menu itin Art

Pages velo

Présentation

Mardi 19 octobre 2010 2 19 /10 /Oct /2010 09:35
DrapeauUK   go to english article

 

 

 

DrapeauFR

San-Ignacio – Perico (14/10/2010)

54 km parcourus

 

Mais je vais lui exploser sa gueule moi à ce putain de soleil !

 


45 °C au soleil dès 9h du matin et on n'a pas le choix, il faut avancer.
Il faut avancer, oui mais, voilà que toutes les quinze minutes ma vessie m'impose un arrêt pipi. Et à chaque pose c'est comme pour le produit vaisselle : 3 gouttes et ça suffit. C'est vraiment ce qu'on appelle transpirer de tout son corps.

 

PE E Perico 1
 Comme pour me narguer, la route a suivi un rio inaccessible toute la journée


Arrivé à Perico, mon corps dit stop !
A tous hasards je questionne le premier venu pour savoir si il y a moyen de loger quelque part et sa réponse est étonnante : « Bien sûr, vous pouvez dormir chez Milton Flores, c'est un coureur   mountainbike et hier même il a accueilli 6 cyclos français ».


C'est un peu surréaliste car Perico c'est vraiment le bled paumé où on ne penserait vraiment pas rencontrer une « casa de ciclistas ».


Après un petit kilomètre parcouru sur un chemin de campagne, nous sommes accueillis par Daisy, l'épouse de Milton. Nous prenons une « douche » rapide dans le ruisseau qui borde la propriété, montons la tente avant que le soleil ne se couche, puis c'est direction la cuisine afin de préparer un repas qui sera suffisamment copieux que pour être partagé avec Daisy et ses deux enfants (Jef et Jack).


Ici, c'est l'immersion totale dans le monde des paysans. La maison est grande et bien bâtie mais ne dispose d'aucune fonctionnalité. Pas d'électricité, pas d'eau courante. Je cuisine donc à la lueur d'une bougie et je puise l'eau stockée dans une immense manne. L'eau provient du rio se trouvant à deux kilomètres d'ici. Bien que purifiée au chlore, je ne me risquerai cependant pas à la boire sans la faire bouillir.

 
L'intérieur de la maison est propre, mais je vois souvent Daisy passer derrière moi pour nettoyer les excréments des poulets qui circulent de temps à autres dans la maison. Je vois également passer quelques blattes et cafards qui se promènent sur le plan de travail.

 

PE E Perico 2
Heu...


Vers 20h, Milton arrive enfin. En voyant sa silhouette se faufiler dans le noir, je devine très vite le sportif de haut niveau qu'il était encore il y a à peine deux ans. Il faut dire qu'ici les hommes sont plutôt « pansus ».


Grande joie pour la famille, un peu moins pour moi, il débarque avec deux grandes bouteilles de chicha (boisson locale à base de jus de maïs). Il faut dire qu'hier, nous avons eu notre dose de chicha vu que dans les deux villages où nous avons fait une halte on s'est précipité vers nous pour nous en offrir un grand verre pour nous souhaiter la bienvenue. Impossible de refuser sous peine de se montrer offensant.


La chicha passée, nous avons encore papoté une petite heure, la lampe torche sur le front, auscultant nos cartes routières avec Milton afin de trouver le chemin le moins éprouvant pour rallier Cajamarca.

 

PE E Perico 6
Milton Flores, Daisy, Jack et Jef


Allez, zou, dodo !

 

 


 

**

DrapeauUK

San-Ignacio – Perico (10/14/2010)

54 km cycled


We need to move on to Jaen (which is a bigger city) to take a break.  On our maps the road should be asphalted from San-Ignacio on (and we are not only fed up with the heat, but also of being shaked and bumped the whole day on the dirt-road), but the map does not seem to be correct and we still make a whole day of dirt-road today.  

Enzo complains that it was a mistake to come this way, that there is nothing to see, that it is too hot, etc.  It's true that every day seems to be hotter than the previous one and everyday we say it was a difficult day, but the next day seems to be even more difficult...
We are just tired, that's all.  There will surely be beautiful and interesting things furtheron, but, now we just want to rest...

 

  PE C Perico 1  
 Crossing the river

 

Although this lower mood, the route seems pretty to me today : we follow a river during the whole day and when we see a juice-vendor, we don't hesitate to drink a refreshing pineapple- or coconut- or papaye- or melon-juice (=Just delicious : must better than soda's !)

 

  PE C Perico 2
 

 

Finally, when we reach Perico the dirt-road comes to an end !  What a difference! What a comfort! What a speed we suddendly have !  But dispite this, Enzo would like to stop for today and he asks for a hostal.  There isn't any : only 17 kms further...  Till a guy tells us that there is a professional biker (Milton Forest) living nearby, who sometimes guests cyclo-tourists (=What a coincidence !). 

We bike to his house and Daisy (his wife) and Jack & Jeff (their kids) welcome us.

 

PE E Perico 4
 Hola! Jack et Jef

 

There are many chickens and ducks, and 2 pigs and 2 dogs. (=el campo!). 

 

 

PE E Perico 3
No food in here... Where's Mum?

 

Milton went to town (Jaen) today and will come home later.  We talk some with Daisy (who is somewhat shy and the communication is not very fluent (=She though that Belgium was in Asia)) and we play some with the kids, and we take a 'natural-shower' in the river/cascade in their garden (=it's their bathroom).  They also don't have electricity, nor running-water, so around 7pm candles are lit and we cook our pasta's (=there is a gas-stove) that we share with them, and we put up the tent in the garden. 

 

PE E Perico 5
La familia Flores 

 

Around 8 pm Milton arrives on his Honda-motorbike (=a motorbike here is almost equivallent to a car in EU : it transports the whole family at once, wife, kids, pets, etc).   He's surprised, but excited to see us and he shares some 'chicha' with us (=we have already 'chicha' been served on other occasions before, since we arrived in Peru, for example simply on the road, when we take a break : it's a kind of welcomingsdrink, made of maïs : I don't like the taste that much, but I always finish my glass.  (Enzo mostly doesn't).  In the jungle they add saliva to the chicha, but they assure us that here they don't...).

  
.

 

 

 

 

Par cyclocosmos.com - Publié dans : Peru
Ecrire un commentaire - Write comment - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés